Bacs dégraisseurs

Le bac dégraisseur est placé en amont de la fosse septique dans un assainissement individuel, lorsque la distance entre la cuisine et la fosse a plus de 10 mètres il est vivement recommandé de prévoir un bac dégraisseur de 500 litres, pour une habitation classique.

Il existe différentes qualités de bacs dégraisseurs, en plastique, résine, béton, acier, acier inox.

En plastique : ils résistent  aux acides et aux gaz sulfurés ce qui est très intéressant dans le temps, l’épaisseur de l’enveloppe de quelques millimètre et généralement fragile, souvent inadaptée à nos terrains, effondrement du dessus, écrasements des cotés, selon l’utilisation l’eau très chaude venant des cuisines dans les collectivités, peut accentuer le phénomène de déformation, et sinistrer le bac dégraisseur.

Bac dégraisseur en plastique sinistré

Bac dégraisseur en plastique sinistré

En béton : ils sont physiquement plus résistants, il y a pas d’effondrement des cotés faute à la compression des sols ou le poids de la terre au-dessus. Malheureusement  le béton ne résiste pas aux acides et aux gaz sulfurés présent dans les bacs dégraisseurs, l’utilisation des détergents de lavage pour le linge, la vaisselle, les sanitaires, en quelques années dans la partie aérienne du bac, le béton se détériore mettant en péril l’ouvrage.

7-P1010002

En résine : cette matière résiste très bien dans le temps, des bacs dégraisseurs en résine installés il y plus de quarante ans sont toujours en fonctionnement, pour des raisons techniques ce matériau est désormais pratiquement plus utilisé par les constructeurs.

En acier inox : cette matière excellente est rarement utilisée faute à son prix de revient, très bonne résistance mécanique et aux acides, une garantie à vie, pour les collectivités ce matériau est fortement conseillé.

En acier : appelé également « ferraille », avec les détergents contenus dans les eaux de lavages cette matière s’oxyde rapidement, l’ouvrage devient impropre à sa destination.

Le choix de la matière, de la forme et de la structure d’un bac dégraisseur est une responsabilité importante pour l’avenir. En effet lorsque il faut démolir un bac au bout de quelques années et le changer, c’est une deuxième dépense non prévue, les terrassements, la mise en œuvre d’une pelle mécanique dans un jardin, apportent beaucoup de désagréments.

C’est pourquoi l’entreprise Francis HOYAU met en place, seulement des matériaux de qualité qui résisteront dans le temps, une devise : le « pas cher » du moment coute cher dans le temps.

Mon entreprise installe  seulement des bacs dégraisseurs et cuves de fabrication renforcée. Beaucoup trop souvent pour des raisons économiques des cuves de moindre qualité sont mises en place dans les assainissements.

Travaux réalisés par l’entreprise

La mise en place de bacs dégraisseurs neufs, dans une catégorie de type renforcé, dans un esprit de durabilité.

La mise aux nouvelles normes des anciennes cuves, du système de prétraitement des eaux usées d’une construction.

La réparation ou le changement d’une cuve défectueuse, et de son environnement.

La réalisation de bacs dégraisseurs ou cuves diverses, sur mesure en fonction de la situation de l’ouvrage.